Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Criminalité économique, financière, informatique

En pleine pandémie de Covid-19, les réseaux sociaux débordent de news sur le coronavirus. De nombreuses entreprises nous envoient des messages pour nous rassurer sur les mesures sanitaires mises en place. Malheureusement dans ce flux d’informations se trouve un certain nombre de fake news et d’arnaques.

Apparue en 2016, la fraude au Digipass a connu une expansion considérable depuis lors. Utilisant différents stratagèmes, les escrocs réussissent encore trop souvent à convaincre leur interlocuteur de communiquer le code généré par le boitier et à prendre de ce fait le contrôle de leur compte courant.

Les sectes revêtent différentes formes et leurs objectifs annoncés peuvent être des plus variés. Mais il existe des constantes dont notamment la manipulation et la volonté de maintenir sous contrôle les individus, qui justifient le caractère dangereux des sectes. Comment reconnaître une secte ?

L’affairement des organisations criminelles dans le sillage de l’épidémie du Covid-19 est à la mesure des nouvelles opportunités : systèmes bancaires en ligne vulnérables, entreprises en difficulté, sociétés écrans pour investir et blanchir l’argent, etc. La réponse des institutions européennes et d'EUROPOL.

Arnaques courantes : le téléphone sonne une seule fois et un numéro inconnu s’affiche … Que faire, rappeler ou pas ? Ou vous recevez un appel et votre correspondant affirme agir au nom de votre banque, il connaît votre nom, votre adresse et votre numéro de compte. Lui faire confiance ou non ?