A A A

Rechercher des traces d’activités humaines anciennes dans les rivières est un hobby de plus en plus prisé. Cette pratique de pêche dite "pêche à l’aimant" en vue de découvrir des objets oubliés sous l’eau est néanmoins règlementée.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.